5 astuces pour améliorer votre jeu en tournoi

Les tournois de poker n’ont pas fini de faire rêver les joueurs en ligne. En effet, les plus gros tournois affichent des prize pool de plusieurs millions de dollars et une table finale constitue le rêve ultime de tous les amateurs. Le jeu en tournoi diffère grandement du jeu en cash game. Sur une table de cash game, vous décidez de la durée de votre session alors qu’en tournoi, vous êtes dépendant d’une structure. Nous vous livrons ici nos meilleures astuces pour optimiser votre jeu en tournoi.

1. Bien gérer votre bankroll

La tentation est grande en début de tournoi de jouer de nombreuses mains. En effet, vous disposez de plusieurs centaines de jetons et il semble être pertinent de jouer de façon agressive pour faire monter sa bankroll. Toutefois, la stratégie à adopter en tournoi diffère de celle en cash game. Votre but premier en tournoi est de survivre. Dans la plupart des tournois, il n’est pas possible de rebuy et la perte de votre tapis signifie donc l’élimination. Il est donc impératif de savoir exactement le nombre de jetons dont vous disposez à chaque instant ainsi que la valeur de vos jetons. Dans un tournoi, la valeur de vos jetons varie. Le niveau des blinds augmente et le tapis moyen change constamment.

2. Prendre son temps

Si le cash game est une course libre, le tournoi est le marathon du poker. En effet, un gros tournoi de poker peut prendre 4, 5 ou 6 heures de votre temps. Il n’est pas utile de jouer des mains faibles ou intermédiaires en début de tournoi. Vous ne connaissez pas encore le profil de vos adversaires et il ne sert à rien de jouer de façon agressive dès le début. Nous vous conseillons de jouer très serré en début de partie et de vous détendre par la suite.

3. Passer la bulle sans stress

La bulle est sans aucun doute le moment le plus stressant dans le tournoi de poker. En effet, c’est le moment où les joueurs vont enfin rentrer in the money. Lorsqu’on arrive à la bulle, les joueurs avec un petit tapis font tout pour ne pas sauter. Le passage de la bulle peut donc durer plusieurs heures. Nous vous conseillons ici de jouer très prudemment si vous avez un petit tapis. A l’inverse, si vous disposez d’un gros tapis, c’est le moment de mettre la pression sur les autres joueurs. Les joueurs qui sont en mode survie ne vous suivront pas.

4. Jouer des mains intermédiaires

Après avoir survécu la majeure partie du tournoi, il est temps de jouer de façon plus agressive. Les mains intermédiaires que vous devez jouer en début de tournoi sont ici intéressantes. Si vous attendez 30 ou 40 mains pour jouer un coup, vous passerez à côté de l’action. Une main avec une carte haute est donc une main à jouer.

5. Prier pendant les coin flips

Dans tous les tournois, vous arriverez tôt ou tard dans une situation de coin flips. Dans cette situation, vous avez 50% de doubler votre tapis ou d’être éliminé. Il est fréquent de de vivre un ou deux coin flips dans un tournoi. La seule chose à faire ici est de penser positif pour avoir la bonne carte. En cas de perte, il ne vous reste plus qu’à partir dans la dignité.