Pour gagner au poker : abandonnez vos superstitions

Vous possédez quelques habitudes avant de commencer un tournoi de poker ? Vous faites sûrement partie des joueurs superstitieux qui font confiance à leurs croyances ou à leurs objets fétiches ! Entre les grigris ou même les mains porte-bonheur au poker, il arrive parfois que la superstition vous empêche de réaliser une bonne partie. Il faut alors penser à abandonner ces habitudes pour reprendre votre situation en main !

Les superstitions les plus répandues au poker

Au poker, les joueurs sont nombreux à s’en remettre à leurs qualités et leurs stratégies apprises en amont d’un tournoi. Néanmoins, certains optent pour une méthode quelque peu différente en faisant appel au destin et à leurs superstitions. Voici des exemples frappant que l’on peut retrouver facilement autour des tables de poker, mais aussi auprès des joueurs en ligne :

  • La croyance religieuse : certains amateurs de poker croient fortement au pouvoir divin et n’hésitent pas réciter une prière, à brûler un cierge ou à procéder à un certain rituel avant un tournoi.
  • Le grigri : c’est une superstition très répandue autour des tables de poker, mais aussi dans la vie de tous les jours. Si quelques joueurs estiment posséder un vêtement fétiche, d’autres ne participent jamais à un tournoi sans leur trèfle à quatre-feuilles ou leur objet porte-bonheur.
  • La main chanceuse : certains joueurs sont obnubilés par la possession d’une main spécifique au poker, car ils ont sûrement déjà gagné avec elle. D’ailleurs, d’autres joueurs estiment que certaines mains vont leur porter malheur !
  • Le cycle de chance : cette croyance a été popularisée par Patrick Bruel. Pour ces joueurs, il existerait des séries de chance ou de malchances qui vont donc influer sur vos résultats lors des tournois de poker.
« Si vous n’arrivez pas à oublier vos rituels et s’ils vous empêchent de participer à des tournois de poker, il faut vite remédier à cette situation. »

Superstitieux, mais parfois, pas chanceux

Et vous dans tout cela, êtes-vous un joueur de poker superstitieux ? Rassurez-vous, même si vous posséder quelques croyances, vous n’en serez pas moins un mauvais joueur de poker. En effet, la superstition découle d’un sentiment d’anxiété. En soit, elle sert à surmonter une épreuve stressante. Au regard de cette situation, votre cerveau va chercher à surmonter le stress en vous donnant l’impression de maîtriser le hasard.

Néanmoins, votre superstition peut être un problème. Ce n’est pas votre croyance, mais plutôt la fréquence de votre caractère superstitieux qui pourrait comporter des risques. En effet, vous pouvez vous renfermer dans une certaine « prison psychologique ». Par exemple, avant un tournoi, vous vous sentirez obligé d’effectuer tel ou tel rituel. Evitez donc de refuser une partie de poker parce que vous avez oublié votre porte-bonheur !

Maîtrisez ce comportement au poker

Enfin, certains joueurs se rendent compte de leur comportement superstitieux. Il s’agit déjà d’une première étape vers l’abandon de cette attitude. En effet, nous vous conseillons d’établir une évaluation de votre comportement afin de déterminer votre degré de superstition.

Si vous n’arrivez pas à oublier vos rituels et s’ils vous empêchent de participer à des tournois de poker, il faut vite remédier à cette situation. Pensez à changer vos habitudes et à renouveler plusieurs fois vos expériences sans vos objets fétiches. Parfois, un joueur superstitieux ne jouera pas en pleine possession de ses moyens et partira donc désavantagé lors d’une partie de poker. Pensez-y !